Esse, automne 2017
Esse, automne 2017

http://esse.ca/fr/lgbt

91

Automne

2017

Dans la foulée du numéro précédent, qui portait sur les féminismes, ce dossier poursuit la réflexion sur la question des genres et des sexualités en s’attardant aux pratiques et aux théories qui cherchent à transcender la pensée binaire de la société patriarcale hétéronormative et cisnormative. On y explore notamment les stratégies déployées par les artistes afin de rendre visible les communautés LGBT+ et de faire entendre la multiplicité des voix en marge du régime patriarcal de production des savoirs.

publication Peine Perdue, mars 2018
publication Peine Perdue, mars 2018

TEXTES D’EXPOSITIONS ET DE PUBLICATION

ASSOCIÉS À L’EXPOSITION PEINE PERDUE

Galerie Infinie, Tours (fr)

 

Auteur.e.s : Clélia Barbut, Shandi Bouscatier, Ariane Temkine

Durant une année entre l'hiver 2017 et l'hiver 2018, j'ai demandé à Ariane Temkine de me faire une lecture de tarots. Nous avions un lien d'amitié naissant et je lui faisais confiance pour sa perspective politique et féministe de sorcière. Lors de chaque tirage, nous décidions ensemble quel thème général guiderait la séance et quelle disposition des cartes était la plus adaptée au moment ainsi qu'à la lecture souhaitée.

Les tirages furent effectués dans différents lieux : chambre, salon mais aussi sur Skype et dans des parcs à Paris ou Montréal.

Chaque tirage donnait lieu à une série de dessins, qui reflétaient non pas le sens à proprement parlé des cartes, mais plutôt les différents sentiments et ressentiments associés à l'échange entre Ariane, les cartes et moi. Les tirages ont significativement accompagné des changements majeurs dans ma vie entre les hivers 2017 et 2018.

Cette publication, Peine perdue, est une restitution de cette expérience en dessin, qui au-delà d'un rituel ou d'une performance artistique, fut un processus majeur de guérison et de "caring" qui m'a beaucoup nourri et m'a permise d'explorer des zones sensibles en acceptant de lâcher prise.

10320548_10203540903353520_3107562309939846625_n.jpg
taureau.jpg
6dessinvjlegrandjeu2017.jpg
2dessinlechariotvjourdain2017.jpg
27018460_10214776536348782_1530700153_o.jpg
27018599_10214776531228654_1588927828_o.jpg
42177526_10216919014469396_593450101033140224_n.jpg
deux au moins 2016.JPG
Ogive, 2018
Ogive, 2018
Accolade, 2014
Accolade, 2014
bombe.jpg
4dessinvjdelamaingauche2017.jpg
41479937_10216833813779432_7804607913644785664_n.jpg
carnivore.jpg
2016teteaqueue.jpg
cactus.jpg
cheffe.jpg
deuxpoidsdeuxmesures2017.jpg
effrontée#2.jpg
41452277_10216824330382353_6625644428889423872_n.jpg
forcemajeure.JPG
2016fiere.jpg
Image (11).jpg
pastèque.jpg
plus jamais #1.JPG
fière.jpg
2014Parade.jpg
2015 grosse roche et cordes.jpg
2015 le jeu des noeux.jpg
2015 les laides.jpg
2015 les monstres.jpg
1456788_10204880210266815_3302133110854016256_n.jpg
2014dessins+virginie+jrdn+marge+papier.jpg
2015 tango.jpg
2015 tendres amies.jpg
2015chutesnoires.jpg
2015la+seule,+la+vraie.jpg
2014 au+fond+du+jardin.jpg
1623570_10203540903953535_8372183202436658365_n.jpg
2014cahuncaha.jpg
2014consensus+justicepouvoirmorale.jpg
psycho
psycho
simple et facile .jpg
Esse, automne 2017
publication Peine Perdue, mars 2018
10320548_10203540903353520_3107562309939846625_n.jpg
taureau.jpg
6dessinvjlegrandjeu2017.jpg
2dessinlechariotvjourdain2017.jpg
27018460_10214776536348782_1530700153_o.jpg
27018599_10214776531228654_1588927828_o.jpg
42177526_10216919014469396_593450101033140224_n.jpg
deux au moins 2016.JPG
Ogive, 2018
Accolade, 2014
bombe.jpg
4dessinvjdelamaingauche2017.jpg
41479937_10216833813779432_7804607913644785664_n.jpg
carnivore.jpg
2016teteaqueue.jpg
cactus.jpg
cheffe.jpg
deuxpoidsdeuxmesures2017.jpg
effrontée#2.jpg
41452277_10216824330382353_6625644428889423872_n.jpg
forcemajeure.JPG
2016fiere.jpg
Image (11).jpg
pastèque.jpg
plus jamais #1.JPG
fière.jpg
2014Parade.jpg
2015 grosse roche et cordes.jpg
2015 le jeu des noeux.jpg
2015 les laides.jpg
2015 les monstres.jpg
1456788_10204880210266815_3302133110854016256_n.jpg
2014dessins+virginie+jrdn+marge+papier.jpg
2015 tango.jpg
2015 tendres amies.jpg
2015chutesnoires.jpg
2015la+seule,+la+vraie.jpg
2014 au+fond+du+jardin.jpg
1623570_10203540903953535_8372183202436658365_n.jpg
2014cahuncaha.jpg
2014consensus+justicepouvoirmorale.jpg
psycho
simple et facile .jpg
Esse, automne 2017

http://esse.ca/fr/lgbt

91

Automne

2017

Dans la foulée du numéro précédent, qui portait sur les féminismes, ce dossier poursuit la réflexion sur la question des genres et des sexualités en s’attardant aux pratiques et aux théories qui cherchent à transcender la pensée binaire de la société patriarcale hétéronormative et cisnormative. On y explore notamment les stratégies déployées par les artistes afin de rendre visible les communautés LGBT+ et de faire entendre la multiplicité des voix en marge du régime patriarcal de production des savoirs.

publication Peine Perdue, mars 2018

TEXTES D’EXPOSITIONS ET DE PUBLICATION

ASSOCIÉS À L’EXPOSITION PEINE PERDUE

Galerie Infinie, Tours (fr)

 

Auteur.e.s : Clélia Barbut, Shandi Bouscatier, Ariane Temkine

Durant une année entre l'hiver 2017 et l'hiver 2018, j'ai demandé à Ariane Temkine de me faire une lecture de tarots. Nous avions un lien d'amitié naissant et je lui faisais confiance pour sa perspective politique et féministe de sorcière. Lors de chaque tirage, nous décidions ensemble quel thème général guiderait la séance et quelle disposition des cartes était la plus adaptée au moment ainsi qu'à la lecture souhaitée.

Les tirages furent effectués dans différents lieux : chambre, salon mais aussi sur Skype et dans des parcs à Paris ou Montréal.

Chaque tirage donnait lieu à une série de dessins, qui reflétaient non pas le sens à proprement parlé des cartes, mais plutôt les différents sentiments et ressentiments associés à l'échange entre Ariane, les cartes et moi. Les tirages ont significativement accompagné des changements majeurs dans ma vie entre les hivers 2017 et 2018.

Cette publication, Peine perdue, est une restitution de cette expérience en dessin, qui au-delà d'un rituel ou d'une performance artistique, fut un processus majeur de guérison et de "caring" qui m'a beaucoup nourri et m'a permise d'explorer des zones sensibles en acceptant de lâcher prise.

Ogive, 2018
Accolade, 2014
psycho
show thumbnails